Zo Musique » Générale » Les accessoires de percussion, c’est quoi ?
Générale

Les accessoires de percussion, c’est quoi ?

Les instruments à percussion ont existé depuis la nuit des temps. Avec deux cailloux, vous pouvez produire des sons, de la musique. Il existe plusieurs accessoires de percussion. Chacun des accessoires a son propre rôle dans un orchestre. Les grands compositeurs célèbres ont placé ces instruments au cœur de leurs œuvres. Cet article vous aidera à comprendre les différents accessoires de percussion ainsi que leurs sonorités

Accessoires de percussion : la percussion dans le temps 

Source image : pixabay

Que ce soit dans la musique, dans la danse ou dans les chants, les instruments de percussion sont toujours présents. Ce sont surtout les occidentaux qui intègrent ces instruments dans leurs traditions. Mais avec l’évolution de la musique, des accessoires de percussion exotiques se sont incrustés également.

A voir aussi : Quel instrument de musique pour enfant ?

Le plus ancien instrument de percussion est la timbale. En période de guerre, la cavalerie associe cet instrument aux trompettes pour communiquer et pour cadencer la troupe. Petit à petit, la timbale est utilisée dans d’autres styles musicaux, comme : 

  • Les musiques royales 
  • Les musiques de cour
  • Les musiques religieuses de Bach ou de Händel
  • Les musiques romantiques de Beethoven, de Brahms, de Berlioz, etc.

Dans un orchestre, vous avez certainement déjà remarqué une section à part qui ne fait que de la percussion. Cette section évolue suivant les périodes. Du temps de Haydn et Mozart, on retrouvait surtout les instruments comme : 

A lire également : Combien de cordes a la guitare ?

  • Les grelots
  • Les crécelles
  • Les petits tambours 

Accessoires de percussion : le rôle de la percussion 

D’une manière générale, ce sont les accessoires de percussions qui commandent le rythme dans un orchestre. Dans son rôle de leader, la timbale conclut un accord ou attaque en solo un rythme. Mais elle peut aussi accompagner les instruments solistes

Certains compositeurs du XXe siècle positionnent les percussions comme les instruments centraux de leurs orchestres. L’exemple concret est Berlioz qui a mis deux timbaliers avec au moins 8 timbales dans ses créations. Avec la Symphonie fantastique de 1830, le compositeur fait jouer : 

  • Deux grosses caisses
  • Des cymbales frappées ou suspendues
  • Des tambours militaires
  • Quatre timbales
  • Deux cloches d’église

Le début du XXe siècle est aussi marqué par des musiques rythmiques. Ainsi, les instruments de percussion trouvaient de plus en plus leurs places dans les grands orchestres. Ils servaient à : 

  • Créer des textures particulières
  • Sortir des sonorités complexes et précises comme les trémolos ou les trilles
  • Ajouter une couleur impressionnante
  • Évoquer des bruits de l’environnement

La tendance de la danse latine a aussi fait augmenter l’importance des percussions dans un orchestre. D’autres instruments s’y sont ajoutés comme : 

  • Les bongos
  • Les congas

Accessoires de percussions : les différentes variétés qui existent

Il existe une très grande variété d’accessoires de percussions. Vous pouvez les classer en deux catégories : 

  • Les instruments à sons déterminés qui vous donnent des sons avec beaucoup de précision comme :
    • Les timbales
    • Les métallophones
    • Le marimba
    • Etc.
  • Les instruments à sons indéterminés qui assurent surtout le rythme sans que vous reconnaissiez les sons, comme :
    • La grosse caisse
    • Les cymbales
    • Les triangles

Vous pouvez aussi distinguer les accessoires de percussion par leurs matériaux de fabrication. Parmi les matériaux, vous avez : 

  • Les peaux avec lesquelles les timbales, la grosse caisse, la caisse claire, les bongos… sont élaborés
  • Les métaux pour faire des cymbales, les triangles, le gong, les cloches, etc
  • Les bois pour produire le wood-block, les claves, le guiro, etc
  • Les lames sonores pour avoir le célesta, le xylophone, le marimba, etc

D’autres accessoires de percussions trouvent également leurs spécificités selon leurs origines :

  • Le tambour basque qui vient du bassin méditerranéen
  • Les petites châtaignes et les castagnettes espagnoles
  • Le tam tam des temples asiatiques
  • Le flexatone de la Grande-Bretagne
  • Le vibraslap africain

Source image à la une : pixabay